Zoom sur Sheikha Mayassa Al Thani : reine incontestée du monde de l’art au Qatar

Publié le : 16 juin 20213 mins de lecture

Qatar est un pays qui se trouve au sud-est de la péninsule arabique. La culture qatarie est semblable à celle de nombreux pays se trouvant dans les pays arabes. Elle se subdivise en 4 grandes catégories : la musique, les arts, les costumes et la cuisine orientale. Concernant l’art, Qatar a une personne importante qui règne sur l’art, elle s’appelle Sheikha Mayassa Al Thani. Réputée et célèbre pour son talent, elle est surnommée la culture queen. Une femme d’influence, une femme unique, pourquoi ?

La biographie de Sheikha Mayassa Al Thani

Née en 1982, Sheikha Al Mayassa Bint Hamad Bin Khalifa Al-Thani a 39 ans actuellement. Elle est la 14e enfant de l’ex Emir Hamad ben Khalifa Al Thani et de son deuxième épouse Mozah bint Nasser al-Missned. En 2006, la princesse du Qatar épouse Jassim bin Abdul Aziz Al-Thani Al-Wajbah et a donné naissance a 3 fils : Mohammed, Hamad et Abdulaziz.

Sheikha Mayassa Al Thani apprend plusieurs langues à Doha, la capitale du Qatar. En 2005, la princesse obtient son diplôme de BA en science politique. Ensuite, elle s’installe aux États-Unis pour étudier à l’université Duke, situé à Durham. La sœur de l’Emir actuel poursuit ses études à l’Université Paris-1. Enfin, elle termine ses études supérieures à New York. En rentrant au Qatar, elle fonde une ONG. Aussi, elle est nommée présidente du CA de l’organisme qui gère les musées dans tout Qatar.

Des achats prodigieux par la reine des musées

Sheikha Mayassa Al Thani a été aidé par son père afin de refléter le domaine de l’art au Qatar. Étant une femme audacieuse, la princesse a instauré une nouvelle façon de promouvoir l’art. Son savoir-faire et ses idées souvent scandaleuses sont dévoilés durant les expositions. Des sculptures cachées et jugées d’être tabou sont fièrement exposées durant ses propres expositions. Le nouveau monarque espère revenir aux bases de l’identité du Qatar et oublier le goût original de la princesse.

Personnalité numéro 1 dans l’art

Depuis 2011, la princesse de Qatar a été désignée comme étant une femme d’influence. En 2012 et en 2013, elle a été présentée en une reine du monde de l’art par les média anglo-saxons. Des millions de dollars se sont déversés sur le marché de l’art afin de compléter les tableaux, les peintures et les sculptures des musées au Qatar. Tant que la princesse brille, elle apporte une lumière de changement et de splendeur dans l’art oriental. En ayant autant d’audace, des magazines se demandent ce qui se passera lorsque la princesse arrêtera de briller.